Le corps des rivières (2005)

 

Projet France Burkina 3

Ce spectacle propose une rencontre sur scène entre un auteur, un musicien français, une actrice burkinabè et les spectateurs.

Les spectateurs sont invités à écrire en réaction à un faisceau d’impulsions : rouleaux de papier blanc suspendus, jeu de l’actrice burkinabè, écriture en direct par l’auteur de la suite de la pièce sur un ordinateur vidéoprojeté, interventions du musicien. L’auteur, le musicien et l’actrice prennent en compte dans leur jeu les écrits des spectateurs qui participent activement chaque soir à la création.

Ce spectacle constitue une interrogation concrète et poétique du collectif ainsi qu’une confrontation entre deux cultures, africaine et occidentale, du point de vue historique, sacré, intime et fantasmatique. Il s’agit de la troisième étape de notre recherche entamée en 2001 au Burkina Faso et poursuivie en 2003. Des traces vidéos et sonores des précédentes étapes de création infiltrent la représentation.

Extraits de presse

« La représentation semble comme habitée. Au milieu des spectateurs et des interprètes qui circulent pour inscrire une phrase sur d’immenses pages blanches tendues de haut en bas pour lire ou simplement pour changer de point de vue, passent ces ombres fascinantes auxquelles la poésie d’Allegret donne vie. »

Maïa Bouteillet, Libération, samedi 9 et dimanche 10 juillet 2005 +Voir l’article

Distribution

Mise en scène Clyde Chabot / Texte Yan Allegret / Assistanat mise en scène Anne Sophie Juvénal / Jeu Yan Allegret (auteur) / Michaël Grebil (musicien) / Wendlassida Roger Ouedraogo (en vidéo), Denise Dakiswendé Nikièma / Scénographie Annabel Vergne / Lumières Juan Del Sol / Conseil chorégraphique Marika Rizzi / Images Vidéo Eric Angels, Paul Ramlot / Régie Ricardo Lopez-Munoz / Administration Dominique Le Floc’h / Diffusion Valérie Teboulle / Relations presse et public Hélène Cagniard

Extrait audio de la pièce

Ecouter ici : 

Listen to

Coproduction

En coréalisation avec le Théâtre du Colombier – Langaja Groupement de Bagnolet, avec le soutien de l’Office Artistique de la Région Aquitaine (OARA), de la DRAC Ile de France (Aide à la production dramatique) et de l’Agence de la Francophonie  représentations au théâtre du Colombier