CHICAGO-reconstitution édition scénique #2

CHICAGO-reconstitution est le récit de la naissance prématurée aux Etats-Unis de la fille de Clyde Chabot, chargé des inquiétudes et du potentiel que recèle toute vie fragile. La surprise laisse place à l’inquiétude décuplée de ses parents du fait de la prématurité puis à des stratégies pour faire face au destin. C’est un puzzle dans lequel certaines pièces manquent parce que la mémoire fait défaut ou parce que certains éléments ont disparu. L’écriture donne la parole à l’enfant, 16 ans après, alors qu’elle découvre la ville qui lui a donné sa nationalité.

Une première édition scénique, l’enfant prenait la parole lui même pour raconter sa naissance. Fin 2019, elle a réuni Laetitia Spigarelli (jeu), Nathalie Jacquet (violoncelle) et Grace Milandou (flûte).

Dans une nouvelle édition scénique à l’automne 2020, ce sont la mère et l’enfant qui prennent la parole pour raconter chacune cette histoire et retracer leur double lien à la ville de Chicago (leurs ancêtres siciliens y ont émigré à la fin du XIXè siècle).
Le dispositif est quadrifrontal. Les spectateurs plongent dans l’intimité de ce récit hors du commun, avec quelques objets de l’époque et images à l’appui.

DISTRIBUTION

Texte & conception : Clyde Chabot
Regard extérieur : Stéphane Olry
Jeu : Clyde Chabot & Ysé Allegret
Création sonore : Thierry Madiot ou Eryck Abecassis
Collaboration à la scénographie : Charlotte Arnaud
Lumières : Iannis Japiot

DOSSIER ARTISTIQUE

AGENDA

+ Voir toutes les dates

Extraits de texte

CHICAGO-reconstitution

Lorsqu’elle a rouvert les yeux à Chicago, les infirmières autour de ma mère portaient des serres-têtes avec des lumières clignotantes rouges au bout de leurs antennes
Comme dans un film de Disney.
C’était la veille de Noël, le 24 décembre 2002 à Chicago, Illinois, USA.
Je devais naître en avril à la clinique des Bleuets, aux Lilas en France.
J’étais née ce jour-là à 11 h 40 « prématurissimement » de l’autre côté de l’Atlantique au Rush Hospital à Chicago.
36 cm et 970 grammes à 26 semaines avec 4 mois d’avance.

Action financée par la Région Île-de-France, avec le soutien de la SPEDIDAM*

*LA SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées.