Équipe

La Communauté inavouable réunit des permanents, intermittents et prestataires de service pour nos créations et notre travail au jour le jour :

Conseil d’administration : Véronique Le Dosseur : présidente, Laurence Roussel : trésorière
Membres d’honneur de la compagnie : Christine Gambert, Christine Hautcœur, Gaël de Maisonneuve, Nicolas Pélissier

Équipe administrative et de communication au 6b à Saint-Denis :

  • Administration : Clotilde Allard
  • Attachée de communication et de diffusion : Mélodie Lapostolle / Diplômée de l’Institut Supérieur de Communication (ISCOM) de Paris, elle s’est spécialisée dès le début de sa formation dans le secteur artistique et culturel. Elle a forgé son expérience en travaillant à différents postes (attachée de presse, community manager, chargée de communication, …) au sein de Compagnies de théâtre, galeries d’art, musées ou encore de fondations.

Metteurs en scène et intervenants dans les créations et ateliers de création :

Clyde Chabot
Après un diplôme à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (service public) en 1988, Clyde Chabot obtient un Doctorat à l’Institut d’Etudes Théâtrales de Paris 3 en 1995 sur Le théâtre de l’extrême contemporain dans la société. Elle est assistante à la mise en scène de François-Michel Pesenti de 1989 à 1996. En 2000-2001, elle intègre l’Unité Nomade de formation à la mise en scène auprès de Matthias Langhoff au Burkina Faso, Piotr Fomenko à Moscou et au T.N.S. et suit l’enseignement d’Anatoli Vassiliev à l’ARTA.
Depuis 1992, elle crée ses spectacles au sein de La Communauté inavouable. Ses créations, nationales et internationales, sont interdisciplinaires (théâtre, musique, danse, arts plastiques opéra). Elles portent sur des textes d’auteurs contemporains (Hubert Colas, Robert Pinget, Heiner Müller, Yan Allegret…). Clyde Chabot monte aussi depuis 2005 ses textes : Comment le corps est atteint, Another Medea, Une communauté inavouable, Christophe S. (2012-15), SICILIA, TUNISIA, Ses Singularités, CHICAGO-reconstitution et Fille de militaire. Il s’agit d’œuvres processus qui se poursuivent à travers différentes éditions scéniques. Les spectateurs y occupent une position de complices, témoins ou d’acteurs.
Elle a enseigné en études théâtrales dans les Universités de Provence, Paris 3 et Bordeaux 3 de 1995 à 2002. Elle mène régulièrement des ateliers de création dans des lycées ou dans le cadre de structures sociales (maison de quartier, maison de la solidarité, hôpital, prison). Elle a été membre du comité d’experts de la DRAC Danse de 2013 à 2015. Elle a été élue au Conseil national du Syndeac de 2015 à 2019.

Estelle Bertin
Estelle Bertin est metteuse en scène, comédienne, artiste médiatrice, conteuse et musicienne. Elle se forme en tant que comédienne au théâtre de texte et théâtre gestuel avec Philippe Dormoy et Catherine Dubois, parallèlement elle suit des études théâtrales à l’université de Caen en arts du spectacle et à Paris 3, Sorbonne nouvelle. En 2012 elle co-crée la compagnie Compos Sui. En 2015 elle se forme à la médiation artistique à L’Inecat (Institut National d’expression, de création, d’art et de transformation). En 2020, elle devient directrice artistique de la compagnie La Pépite et développe des actions ancrées sur le territoire de St Denis et du 93. Elle cherche par ses créations artistiques à semer des graines d’imaginaire, créer des liens et du commun. Son travail de recherche artistique est basé sur la profonde croyance que chaque personne a un potentiel créateur extraordinaire. Elle cherche par ses spectacles à donner la parole et/ou la place à ceux qui ne l’ont pas forcément. Elle privilégie dans les champs artistiques l’approche du sensible, de l’ici et maintenant en allant à la rencontre des publics, des amateurs et des institutions. Elle met en scène des spectacles avec des comédiens en situation de handicap, des enfants, des adultes et des comédiens professionnels. Elle privilégie le croisement des arts dans ses créations. Elle collabore avec différentes compagnies, structures et artistes : La Communauté Inavouable, la compagnie Caribou (compagnie de théâtre de rue de sensibilisation éco citoyenne, en résidence à la Villa Mais d’Ici à Aubervilliers), la compagnie de Papillons dans le Ventre, la compagnie 25 Watts, Le 60 Adada (laboratoire d’Expérimentations Artistiques à Saint-Denis ), l’Espace Imaginaire à Saint Denis, Mains d’Oeuvres à Saint Ouen, le 6B (lieu de création et diffusion à St Denis) où elle y est en résidence.

Marie Faure
Marie dirige le Chœur du Musée du Louvre-Calao depuis 1994, l’Ensemble vocal des Notes en bulles depuis 2002, le Chœur du Musée d’Orsay depuis 2004 et le chœur Media Voce des CE de Radio France et France Média Monde depuis 2011. Elle est également chanteuse lyrique (mezzo-soprano) et pédagogue du chant. Elle a aussi une formation de pianiste classique et de jazz. Cette formation complète lui permet d’aborder un répertoire très large ainsi que de participer à des projets expérimentaux, faisant intervenir l’improvisation et les techniques d’écriture contemporaine (exemple au Louvre : performance à l’auditorium avec Gary Hill en 2005 et 2010). Son projet est d’amener des personnes de tous niveaux musical et vocal à découvrir, chanter et vivre une musique riche, complexe et variée à travers des ateliers, des stages, des cours et des formations en ligne. Elle aborde la direction de chœur entre autre par la phénoménologie musicale (étude consciente des phénomènes musicaux) et sa pédagogie du chant sur la connaissance des différents types respiratoires (Natural voice teaching) selon la méthode de Renate Schulze-Schindler. Marie Faure a donné de nombreux spectacles et récitals en tant que chanteuse soliste sur diverses scènes internationales avec des pianistes tels que Miguel Angel Scebba et Pascal Lerebours, en France, en Suisse, en Italie, en Espagne et en Argentine dans des salles prestigieuses avec un répertoire essentiellement constitué de Lieder romantiques allemands et de mélodies françaises et espagnoles.

Muriel Habrard
Muriel Habrard adapte l’œuvre d’Agota Kristof, le Grand Cahier au théâtre de l’Oseraie à Lyon. Puis en 2006, elle met en scène La Semeuse de Fabrice Melquiot. Elle commence la création vidéo pour spectacle en 1999 avec entre autre Wajdi Mouawad, Christiane Véricel, Emmanuel Darley, Alexandra Badea, Ninon Brétécher, Alexandre Zeff, Anne Artigau, Clyde Chabot ; à l’opéra avec Yaël Bacry ; pour les nuits électroniques avec Moebius. Elle travaille couramment au Théâtre National de Chaillot, Théâtre de la Ville, au Théâtre National de La Colline, au 104, à La Maison des métallos. Elle est aussi assistante metteur en scène de Bérangère Bonvoisin et Julie Ferrier. Muriel Habrad écrit et réalise aussi les courts métrages Lettre Posthume, Ceci n’est pas un poème, Elle(s)… sélectionnés aux festivals de Sens, Clermont- Ferrand, Hendaye… Elle a reçu le prix FFCv de la meilleure réalisation et meilleure musique originale pour Lettre Posthume.

Anne-Sophie Juvénal
Après avoir entamé des études de lettres-modernes à l’Université Lyon 2, elle se forme en tant que comédienne à l’École d’art dramatique Jean Périmony et à travers différents stages au Workcenter de Grotowsky et avec l’Académie des arts de Minsk. En 1999, elle rencontre la metteuse en scène Clyde Chabot avec qui elle va collaborer sur de nombreux projets en tant qu’actrice, assistante à la mise en scène, collaboratrice dramaturgique. Le travail de La Communauté Inavouable a été représenté à la Ménagerie de verre, au Forum du Blanc-Mesnil, à la Comédie de Saint-Étienne, aux Laboratoires d’Aubervilliers, à l’OARA scène d’Aquitaine, au Studio de Vitry-sur-Seine, à l’Université de Chicoutimi au Québec… Elle a travaillé sur des textes de Sarah Kane, Michel Houellebecq, Michel Vinaver, Sonia Chiambretto, Heiner Müller, Yan Allégret, Asli Erdogan… et sur des créations originales de Marion Faure Sylvie, Busnel, Philippe Grandrieux mêlant danse, installation vidéo, performance. Parallèlement, elle poursuit une activité de pédagogue et d’intervenante artistique à la Maison de la création à Bruxelles. Elle intervient depuis régulièrement dans des collèges et des lycées en Ile-de-France. En 2012, elle fonde la compagnie Anticlimax, avec laquelle elle met en scène les Mémoires d’Herculine Barbin créées à la Fabrique de Montreuil, au Théâtre Jacgues Tati à Orsay et au Théâtre Paris-Villette en 2015-2016. Elle travaille actuellement à la mise en scène de //SUJET NOUS, un dispositif participatif mêlant écritures avec les habitants et installation performative.

Marc Plançon
Après des études de théâtre avec Sidiki Bakaba, Michel Dufresne, il joue au théâtre dans des mises en scènes contemporaines, classiques : C.D.N de Bordeaux, Scènes Nationales en France, Suisse, Luxembourg… Des pièces de J.Genet, P.Turini, Sade, Shakespeare, Beaumarchais, Goldoni… Son exploration du champ de l’art contemporain lui permet de formuler un état de jeu qui s’éloigne du spectaculaire théâtral mais intègre des états de corps, d’espaces, tributaires ou conséquents à l’univers travaillé. Il réalise aussi lui même des performances et chorégraphies. Depuis 2010 il intervient en milieux thérapeutiques dans divers hôpitaux psychiatriques et institutions de personnes en situation de handicap en centre ouvert ou résidence. Ces ateliers de créations pouvant donner lieu à des performances et des pièces de théâtres. Les résidents apprennent à redécouvrir leur corps ou esprit dit «malade», comme pouvant être mis en spectacle. Cette nouvelle expérience oriente actuellement ses recherches artistiques pour donner lieu à la possibilité d’un théâtre/une danse de l’anormalité. Il intervient dans le cadre de nos projets depuis 2016.

Résidence au 6b :
La Communauté inavouable est résidente au 6b depuis juillet 2010. Clyde Chabot a été membre du CA de 2010 à 2016. Par son positionnement singulier dans le paysage culturel d’Île de France, à la fois libre et ouvert, généreux et inventif, exigeant et créatif, ancré sur le territoire et ouvert sur l’extérieur, Le 6b correspond bien à notre identité et nous y créons régulièrement des spectacles ou y animons des ateliers de création.
www.le6b.fr

Conseil en stratégie et en développement web : Roland Raymond

Graphisme : Cécile Le Trung

Webmaster : Sabine Robustelli

Gestion des paies : Vincent Petit – Gestion et compagnies

Expert Comptable : Hervé Dequi GMBA

Nos remerciements notamment à :

> Marie-Noëlle Lasalle, Juliette Caillet, Laetitia Leprévost, Delphine Naissant, Charlotte Audigier,  qui ont exercé au poste d’attaché d’administration/production ces dernières années pour leur investissement et leur sérieux.

> Clémence Bary, Sophie Vialaron, Johanne Débat, Anne-Sophie Juvénal et Ema Cima qui ont exercé au poste de chargé de communication/diffusion pour leur implication et inspiration.

> Ariane Curmi, Joanne Sabourault, Victoire Jaquet, Mylena Heyman, Ophélie Leméteil, Agathe Serio qui ont été des stagiaires très précieuses.