Fille de militaire

« Mon père est militaire, non gradé. J’interroge ici avec humour comment cela a pu influer sur ma personnalité. Le texte sonde plus largement le monde de l’armée, a priori si éloigné du théâtre, sa dimension sociale, familiale et intime. Je joue ce spectacle en duo avec un musicien avec un plaisir certain de la variation et d’une certaine improvisation. » Clyde Chabot

Après une première création avec l’actrice Laetitia Spigarelli et les musiciennes Nathalie Jacquet (violoncelle) et Grace Milandou (flûte) en 2019, Clyde Chabot a porté elle-même son texte en duos avec les musiciens Eryck Abecassis ou Thierry Madiot dans le cadre du festival Bruits Blancs en 2019. De nouvelles éditions scéniques ont été créées au Silo à Méréville (91) en septembre 2020 puis à La Distillerie à Aubagne (13) en avril 2021 avec eRikm puis le joueur de duduk Lamine Diagne à la Distillerie également. Le spectacle a été créé en anglais avec le musicien Kenneth Cosimo au Teatermaskinen Riddarhyttan (Suède) en octobre 2021 et dans une création théâtre, musique et vidéo avec le saxophoniste Thierry Robert et le vidéaste plasticien Patrick Laffont de Lojo à Lisses (91) en novembre 2021. Les différentes spectacles peuvent être rejoués ou de nouveaux duos sont créés in situ. Ainsi la prochaine création aura lieu aux Etats-Unis à l’Université Emory en mars 2021 avec le guitariste Luther Enloe.

DISTRIBUTION

Texte, conception et jeu : Clyde Chabot
Création sonore : Eryck Abecassis (édition scénique #2), Thierry Madiot (édition scénique #3), eRikm (édition scénique #4), Lamine Diagne (édition scénique #5) ou Kenneth Cosimo (édition scénique #6), Thierry Robert (édition scénique #7), Luther Enloe (édition scénique #8)
Regard extérieur : Stéphane Olry
Vidéo et lumières : Patrick Laffont de Lojo
Photographie : Hervé Bellamy, Raphaël Arnaud

AGENDA

Il n’y a aucun évènements à venir pour le moment.

+ Voir toutes les dates

EXTRAIT DE TEXTE

Même la plus proche de vous, il l’a ralliée.
Et elle a rejoint le camp adverse
Elle s’est laissée convaincre, contaminer par l’environnement.
Puis coincer.
Elle a tû les actions néfastes fomentées contre vous… Elle les a donc validées. Elle est devenue, malgré elle, témoin, – et donc complice – des coups bas volontairement réalisés contre vous devant elle.
Et Elle n’a pas dit un mot, n’a pas pu dire, pas su dire, pas su vous dire.
Elle a donc choisi son camp. Elle a rejoint les troupes adverses
Pour constituer avec eux, cette fois, une véritable armée, une légion, une coalition.
À perte de vue dans le désert.
Et vous êtes désormais seule, nue, désarmée face à l’ennemi, le pied à terre, l’échine courbée. Il n’y a plus d’issue
Alors il vous faut L’ELIMINER, Celui là. Le réduire en poussière.
Mais quel ennemi ?

EXTRAIT DE PRESSE

« À ses côtés, un musicien, bricoleur de sons, multi-instrumentiste, qui change en fonction des contextes de représentation, Clyde Chabot n’aimant rien tant que travailler ses spectacles par variations successives, sans figer dans une forme finale l’objet théâtral. Elle fonctionne par éditions scéniques et si le dispositif de base reste le même à chaque fois, en l’occurrence pour “Fille de militaire”,

un monologue face public dédoublé en un duo voix-son, texte-musique, le partenaire de scène en charge de l’accompagnement sonore et musical change et la tonalité instaurée se renouvelle en fonction de la partition élaborée par le binôme, tantôt entièrement écrite en amont dans un échange étroit avec l’auteure, tantôt dessinée dans ses grandes lignes, ses changements de teintes, laissant une brèche à l’improvisation. 

(…) Et si le texte, chaque fois, reste le même, poème dramatique creusant le sillon d’un héritage familial sous-tendu par la guerre, les ordres, la hiérarchie, la subordination, la représentation se renouvelle chaque fois de l’intérieur par la complémentarité d’une présence musicale différente, teintant le texte de mille reflets variés. » Par Marie Plantin sur Remue.net

DOSSIER ARTISTIQUE

Action financée par la Région Île-de-France, avec le soutien de la SPEDIDAM*

LA SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées.